une fois le terrain de golf passé au scan 3D, on le modélise pour en faire un entrainement en réalité augmentée

Le Golf du futur

Le credo est simple et pourtant, ô combien est-il efficace : perfectionnez vos compétences au golf en utilisant la réalité augmentée. PuttView, à l’avant-garde en matière d’entraînement digitalement assisté, a fait de cette idée son fer de lance, et pave déjà la voie à une nouvelle génération de putters d’élite !

recréer un monde copie exacte du notre grâce au crowdsourcing, c'est le projet de umbra composit

Umbra Composit – une claque technologique à google maps ?

la société Umbra a révélé dernièrement son outil “Composit”. Et accrochez-vous à votre ceinturon, ça décoiffe. Cet outil promet, à terme, de recréer une copie virtuelle en haute définition de notre monde grâce à l’effort conjugué de tous les utilisateurs.

digitage utilise tango, la nouvelle technologie de google pour recréer l'histoire grace au scan 3D

Digitage remonte le temps !

Qui sont ces personnages qui viennent dans notre studio ?

Qui sont ces personnages qui viennent dans notre studio ?

Le studio 3D remonte le temps ! Sir James Caird, Anne de Danemark, ou encore Charles II, ils sont tous passés nous voir !

Quoi de plus original que d’utiliser l’Histoire pour tester le Projet Tango, la toute nouvelle technologie de Google ! Elle permet aux tablettes et smartphones d’utiliser la Réalité Augmentée, pour ajouter des informations à la scène que vous avez devant les yeux.

Au mois d’octobre chez Digitage, nous avons travaillé avec @Dante et The Queen’s House Greenwich sur le projet TARDIS.

Objectif ? Utiliser la Réalité Augmentée du Projet Tango pour projeter des reconstitutions historiques dans les salles du musée à Londres !

Pendant 2 jours, 21 personnes costumées ont ainsi défilé dans notre studio 3D. Au total, 6720 photos prises pour plus de 100 poses !

Tous les personnages 3D sont ensuite intégrés dans une application par le museum de Greenwich, afin de reconstituer des scènes historiques.

test_appli_great_hall

 

L’application (dont le titre est encore tenu mystérieux !) sera disponible fin janvier – début février. Il ne vous restera plus qu’à partir à la recherche de ces personnages disparus, en déambulant dans les salles du musée. Bonne chasse aux fantômes !

 

Copyright photographies : @Dante