Cette incroyable innovation qui va faire disparaître les appareils dentaires en métal

grâce au scan 3D et à l'impression 3D, les appareils dentaires seront maintenant invisibles

          Le “Chemin de Fer”, vous vous en souvenez ?

À partir des années 70, réaligner des dents récalcitrantes était devenu aussi commun que de faire changer ses essuie-glaces. Si la personne était prête à souffrir un peu et sacrifier pour quelques mois son pouvoir d’attraction, alors les défauts de sa dentition étaient gommés pour le restant de sa vie.

Le prix d’un tel soulagement ? La fameuse « ligne de chemin de fer ». Car si cette mésaventure buccale ne vous est pas arrivée personnellement, vous avez probablement souvenir de quelqu’un dans votre entourage qui étincelait de mille feux dès qu’une bonne blague avait raison de sa résistance à garder les lèvres scellées.

L’appareil utilisé pour corriger la dentition n’était en effet autre qu’une ligne de métal, encerclant toutes les dents, que l’on resserrait à intervalles réguliers pour en forcer l’alignement.

 

Les rendez-vous chez le dentiste étaient donc parfois hebdomadaires, le processus particulièrement lourd et désagréable, et l’impact sur la confiance en soi souvent désastreux.

Une firme Américaine, Align, a révolutionné le secteur avec des appareils dentaires nouvelle génération : Invisalign.

Grâce au scan 3D, allié à l’impression 3D, celle-ci crée des moules s’enfilant comme des protège-dents. L’appareil est transparent et épouse parfaitement la forme de vos blanches broyeuses, devenant ainsi quasi invisible sans une minutieuse examination !

 

          Une révolution, rendue possible grâce à l’explosion des technologies 3D

Avec l’impressionnant essor des technologies d’impression et de scan 3D, il est désormais possible de scanner parfaitement n’importe quel objet, espace ou relief et d’en produire un modèle ultra-haute définition. La cavité buccale ne faisant pas exception, une seule séance de scan 3D de quelques minutes permet ainsi de créer virtuellement et à l’identique la dentition de n’importe quel être vivant.

Ceci fait, et sans que le patient n’ait plus à revenir aussi souvent chez le dentiste ou orthodontiste, ces derniers peuvent alors lui imprimer une série de « dentiers » personnalisés, dont la forme épousera les différentes étapes de son réalignement dentaire.

Plus de ligne en métal à resserrer manuellement, plus de branche disgracieuse affichée au moindre sourire. C’est un rêve qui devient réalité pour des millions de personnes.

Le succès de l’entreprise parle d’ailleurs pour elle-même et témoigne de l’engouement des populations pour le projet, puisque plus de 6 millions de personnes ont déjà privilégié cette solution plutôt que l’ancienne.

          Un système vraiment imbattable ?

Si Invisalign est une impressionnante avancée, il est néanmoins des situations pour lesquelles les bagues métalliques se révèlent encore les mieux adaptées.

Tout d’abord, les bagues sont moins chères. En effet même si la technologie développée par Align est appelée à se démocratiser, elle représente pour le moment un coût bien supérieur. De plus, elle n’est pas applicable à tous les cas d’orthodontie et certains patients n’auront pas d’autre choix que de passer par un appareil traditionnel pour régler leur souci.

Ce qui refroidit également les spécialistes de la dentition, c’est de devoir se reposer sur le bon-vouloir et la discipline des patients. Car si les bagues sont inamovibles de votre bouche, Invisalign peut être enlevé à l’envie, ce qui complique et rallonge considérablement le temps de traitement dans le cas où la personne ne se plierait pas aux recommandations et déciderait de multiplier les entorses au règlement.

Il n’est donc pas automatique de se diriger vers la firme Américaine, et le cas de chaque patient doit pour l’instant être arbitré séparément, pour déterminer quelle solution s’applique le mieux pour lui !

Credits photos

photo de couverture   /   photo 1   /   photo 2   /   photo 3